Embrayage : rôle, signes d'usure, entretien et prix

L'embrayage est une pièce qui permet de transmettre la rotation du moteur aux roues et ainsi de changer de rapports de vitesses. Il est constitué de différents éléments qui assurent son bon fonctionnement. Il s'agit dès lors d'une pièce d'usure qui peut se détériorer avec le temps. Pour éviter toute altération des performances de votre véhicule, vous devez fournir à votre embrayage un entretien particulier et veiller à son état.

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour changer votre embrayage :

🔎 Qu'est-ce que l'embrayage ?

Qu'est-ce que l'embrayage

Quel est le rôle de l'embrayage ?

Le rôle de l'embrayage est d'assurer la liaison entre la rotation du moteur et celle des roues. Il facilite ainsi le passage des rapports de vitesses. Faisant partie de la transmission de votre véhicule, l'embrayage est doté de plusieurs pièces.

Vous pouvez retrouver de nombreux types d'embrayages :

  • L'embrayage hydraulique : le liquide d'embrayage permet de commander ce type d'embrayage.
  • L'embrayage mécanique : contrairement à l'embrayage hydraulique, l'embrayage mécanique aura besoin d'un câble pour sa mise en marche. En effet ce dernier est lié à la pédale et joue le rôle de commande de l'embrayage.

Le principe de fonctionnement des embrayages hydraulique et mécanique est le même à la seule différence que l'un est équipé d'un câble et l'autre nécessite du liquide d'embrayage.

  • L'embrayage monodisque : la compression des ressorts se fait grâce à la pression exercée sur la pédale d'embrayage. Cela va ainsi entraîner la perte de contact entre le disque et le plateau de pression. Face à cette situation, on parle de débrayage de la boîte de vitesses. Généralement ce type d'embrayage est constitué d'un disque en acier et d'un matériau antifriction au niveau de ses faces.
  • L'embrayage à diaphragme : il présente quelques disparités par rapport à l'embrayage monodisque. En effet ils fonctionnent de la même manière mais ne sont pas dotés des mêmes composants. Il y a plusieurs avantages à utiliser un embrayage à diaphragme : des manœuvres simplifiées, une répartition plus optimale de la pression au niveau du plateau, etc.
  • L'embrayage multidisque : le fonctionnement de l'embrayage multidisque est identique à celui de l'embrayage monodisque. Mais il existe tout de même quelques différences. En effet ce modèle d'embrayage est généralement installé sur les voitures de sport, de compétition ou encore sur les motos. L'avantage d'un embrayage multidisque est qu'il surchauffe moins rapidement même si la puissance transmise est plus importante.

La rotation est transmise aux roues et passe par le différentiel au niveau de la boîte de vitesses. Les arbres de roue vont dès lors intervenir pour communiquer cette information aux roues. C'est donc grâce à l'embrayage que la transmission pourra s'effectuer du moteur à la boîte de vitesses. Son rôle est aussi d'empêcher les à-coups au moment d'un démarrage en première vitesse.

Comment fonctionne l'embrayage ?

Pour fonctionner, l'embrayage aura besoin de différentes pièces comme la butée, le mécanisme, le disque d'embrayage.

Concernant le disque d'embrayage, il s'agit d'une pièce fixée au volant moteur. Il est équipé de dents qui entraînent le moteur pour son démarrage. Ainsi celui-ci est mis en marche, vous aurez une rotation des pièces.

La pression exercée sur la pédale d'embrayage pour le débrayage permet de désolidariser la boîte de vitesses et le moteur. Cela va dès lors permettre d'assurer le passage de rapports de vitesses. Lorsque vous souhaitez embrayer par contre, le disque d'embrayage va être plaqué au volant moteur et la butée exercera sa pression sur le mécanisme d'embrayage.

Comprenez que la transmission de la rotation va transiter par la boîte de vitesses avant de parvenir au moteur de votre véhicule. Quand le moteur est en mouvement, une énergie mécanique sera créée et transmise par l'embrayage à la boîte de vitesses. C'est à ce moment précis qu'interviennent les arbres de roue pour communiquer l'information aux roues.

Pour réussir à passer les rapports de vitesses, l'énergie du moteur est ensuite transmise par la boîte de vitesses au pont, ensuite aux arbres qui entraînent à leur tour les roues.

Un système dit de commande hydraulique permet d'enclancher l'embrayage de votre véhicule. Vous pourrez y retrouver un émetteur, un récepteur ainsi qu'une fourchette d'embrayage. La pression exercée sur la pédale d'embrayage permet d'enclancher l'émetteur et le récepteur d'embrayage. Puis la fourchette est actionnée et entraîne la butée qui va venir actionner tout le reste de l'embrayage.

Important : d'un véhicule à un autre, le système de commande de l'embrayage peut différer. Sur certains modèles d'embrayage, vous ne trouverez pas de fourchette. La butée hydraulique se chargera ici de jouer le rôle de récepteur d'embrayage.

🛑 Comment savoir si un embrayage est HS ?

Comment savoir si l'embrayage est HS

Comme vous avez pu le voir, l'embrayage est composé de plusieurs éléments qui participent à son bon fonctionnement. Il peut dès lors arriver qu'une de ces pièces se détériorent, altérant ainsi les performances de votre embrayage.

L'usure d'un de ces éléments peut se manifester de plusieurs façons :

  • Un embrayage qui patine : vous sentirez davantage cette panne lors du démarrage ou d'une accélération à haut régime. Vous pouvez aussi rencontrer ce dysfonctionnement alors que vous roulez à faible régime.

En effet votre véhicule va monter dans les tours mais ne parviendra pas à prendre de vitesse. Un patinage à chaud peut aussi se produire. Cette défaillance peut être accompagnée d'une odeur de brulé montrant la présence de frottement du disque d'embrayage sur votre volant moteur. Pour éviter l'endommagement du volant moteur, nous vous conseillons d'agir rapidement et de remplacer votre embrayage.

  • Une pédale d'embrayage dure : l'embrayage n'est plus souple. Vous allez donc avoir du mal à l'enfoncer. Il peut aussi arriver que votre pédale d'embrayage devienne toute molle et ne s'enfonce pas correctement.
  • Un embrayage qui broute : plusieurs pièces peuvent être en cause comme un joint abîmé provoquant une fuite au niveau du système hydraulique, un carter déformé, une boîte de vitesses abîmée, un moyeu HS. Vous devez d'abord identifier l'origine exacte de la panne et remplacer la pièce en question.
  • Un embrayage qui grince : il peut s'agir d'un défaut de lubrification de la pédale d'embrayage ou de la butée d'embrayage. Un graissage peut parfois permettre de régler le problème. Mais le plus sûr reste le remplacement de la butée d'embrayage si le kilométrage est élevé.
  • L'apparition d'à-coups : ils se font sentir de plus en plus lorsque vous démarrez, ce qui constitue un inconfort de conduite.
  • Un passage de vitesses difficile : vous avez du mal à passer les vitesses avec la pédale et la boîte de vitesses. Dans ces cas, vérifiez l'état des deux pièces pour savoir d'où provient la panne.

Quand vous rencontrez une de ces pannes, notez que c'est l'ensemble du système d'embrayage qui est altéré. Par mesure de sécurité, nous vous conseillons de vous rendre rapidement chez un professionnel pour rechercher la pièce responsable et la changer au plus vite.

Comparez les meilleurs garages pour changer votre embrayage :

💡 Quel entretien pour votre embrayage ?

Quel entretien pour l'embrayage

Tout va dépendre de l'usage que vous en faites. La friction que l'embrayage subit au fil du temps peut provoquer son usure rapide. Sachez que cette pièce doit être être remplacée tous les 150 000 à 200 000 kilomètres. Mais vous pouvez tout de même l'entretenir pour prolonger sa durée de vie.

Nous vous conseillons donc d'agir comme suit :

  • Ne le maintenez pas enfoncé en continu même en descente ;
  • Pour un changement de rapport de vitesse, appuyez sur la pédale d'embrayage jusqu'au bout ;
  • En cas d'enfoncement ou de relâchement, pensez à accompagner l'embrayage ;
  • Ne relâchez pas brusquement l'embrayage : au contraire, soyez synchro avec l'accélération ;
  • Quand votre voiture est à l'arrêt, utilisez plutôt le point mort avec embrayage relâché.

💰 Combien coûte le remplacement d'un embrayage ?

prix embrayage

Le prix d'un changement d'embrayage peut différer en fonction de plusieurs facteurs : la durée de l'intervention, la pièce à remplacer, la complexité de l'opération. En effet il s'agit d'une opération relativement longue et complexe qui peut durer entre 3 et 6 heures. Pour cela prévoyez entre 400 et 1 000 €.

L'embrayage est une pièce relativement importante qui permet d'assurer le bon fonctionnement de votre véhicule. En raison des pièces qui le composent, il peut arriver qu'il s'use rapidement. Nous vous conseillons donc de bien l'entretenir en adoptant les bons réflexes lors de la conduite. Cela vous permettra dès lors d'éviter une usure prématurée. En cas de panne, n'hésitez pas à vous rendre rapidement chez un professionnel pour le faire remplacer.

Comparez les meilleurs garages pour changer votre embrayage :


Photo de l’auteur Diariatou

Ecrit par Diariatou

Spécialiste des amortisseurs

7 avril 2022 11:28


Pour en savoir plus sur les amortisseurs