Frein moteur : rôle, fonctionnement et utilisation

Le frein moteur constitue un phénomène mécanique créé automatiquement par le moteur. En effet celui-ci se produit lorsqu'il y a un relâchement de la pédale d'accélérateur à la suite d'un passage de vitesses. On parle dès lors de décélération automatique.

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre système de freinage :

🔎 Qu'est-ce qu'un frein moteur ?

Qu'est-ce qu'un frein moteur

Quel est le rôle du frein moteur ?

Le relâchement de la pédale d'accélérateur donne une impression de décélération automatique. C'est dès lors en ce moment que le frein moteur rentre en jeu. Le véhicule va dès lors se mettre à ralentir sans que vous n'ayez besoin d'utiliser les freins.

Cela permet de limiter l'utilisation des équipements de freinage comme les plaquettes de frein ou encore les disques de frein. Sachez en effet qu'une sollicitation trop importante de ces éléments entraîne leur usure prématurée. Grâce au frein moteur, vous pouvez donc prolonger leur durée de vie.

Le frein moteur est donc ce phénomène mécanique qui permet de soulager le système de freinage de votre véhicule et donc de vous garantir un meilleur confort de conduite. De plus il va empêcher la surchauffe des freins et le phénomène de glaçage.

En effet lorsque vos freins ne sont pas correctement refroidis, ils peuvent se détériorer rapidement. Leur usure se fera d'autant plus sentir au niveau de leurs garnitures. Les plaquettes de frein peuvent aussi être affectées et se vitrifier. Vous serez obligé de les remplacer pour continuer à utiliser votre système de freinage sans problème.

Comment fonctionne le frein moteur ?

Pour fonctionner correctement et vous garantir un freinage optimal, le frein moteur a besoin de collaborer avec la pédale de frein. Il ne suffit pas simplement de relâcher la pédale d'accélérateur. En effet vous allez devoir exercer une légère pression sur la pédale de frein en même temps pour le rétrogradage à une vitesse plus faible.

Le moteur de votre véhicule va dès lors provoquer l'anticipation d'un freinage imminent. C'est pour cette raison que vous allez ressentir une impression de freinage alors même que vous n'avez exercé aucune pression sur votre pédale de frein.

Sans l'enclanchement d'une vitesse, il ne pourra donc pas se déclencher. Mais nous vous conseillons de privilégier les freinages en douceur, dégressifs et sécurisés. Cela vous évitera d'endommager rapidement les différents éléments de votre système de freinage.

Pour mettre en place le frein moteur, il va falloir enclancher une vitesse. Votre frein moteur va ainsi se manifester au niveau de tous les rapports de la boîte de vitesses. Cependant vous le ressentirez davantage sur les trois premiers rapports. Concernant les derniers, la vitesse utilisée est plus importante et donc le ralentissement sera plus long.

Par exemple lorsque vous circulez à une vitesse au moins égale à 110 km/h, la voiture se mettra à ralentir si vous n'exercez plus aucune pression sur la pédale d'accélérateur. Mais il va tout de même mettre du temps à atteindre les 80 km/h. Tandis qu'elle atteindra rapidement les 40 ou encore les 30 km/h si vous roulez à 50 km/h.

Le désaccouplage de la boîte de vitesses va intervenir lorsque vous appuyez sur la pédale d'embrayage ou que vous vous mettez au point mort. C'est là toute l'importance du frein moteur. En effet en plus d'être une aide à la conduite, il vous garantit des phases plus optimales de freinage et rétrogradage.

🗓️ Quand utiliser le frein moteur ?

Quand utiliser le frein moteur

Le frein moteur s'utilise durant les phases de freinage de votre voiture. Vous allez ainsi pouvoir adopter une conduite plus souple et donc plus respectueuse de l'environnement car plus vous utilisez les plaquettes et disques de frein, plus vous consommez du carburant.

Il est donc conseillé de faire appel à ce phénomène mécanique quand vous circulez sur des pentes avec d'importantes inclinaisons. La démarche sera automatique : il faudra tout simplement relâcher votre pédale d'accélérateur pour que le moteur reçoive l'information sur votre volonté de ralentir le véhicule. Ainsi vous éviterez d'être entraîné par l'énergie cinétique.

Le frein moteur est aussi adapté à l'approche d'un feu rouge ou encore si vous devez rouler dans des zones urbaines. Au lieu de faire appel aux plaquettes et disques de frein à nouveau, un relâchement de l'accélérateur permettra de ralentir le véhicule avant que vous n'atteigniez le feu ou avant que vous ne deviez vous arrêter.

Attention cependant, vous devez être particulièrement précautionneux dans l'utilisation de votre frein moteur. En effet il y a certains réflexes à garder :

  • Procéder au passage des rapports de vitesses à temps ;
  • Éviter les descentes à grande vitesse : si vous le faites, le frein moteur ne sera d'aucune efficacité ;
  • Veiller à ce que le moteur tourne entre 2 500 et 3 000 tours par minute ;
  • Coupler l'utilisation du frein moteur à celle de la pédale de frein.

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre système de freinage :

💡 Comment choisir entre un frein moteur et un frein à pied ?

Comment utiliser le frein moteur

Sachez que le frein moteur et le frein à pied sont utilisés de manière complémentaire. En effet il faudra savoir comment réaliser un équilibre pendant le freinage. Dans tous les cas, nous vous recommandons d'éviter fortement les freinages brusques au risque d'abîmer vos freins mais aussi pour préserver votre voiture.

Pour que le freinage se fasse en douceur et de façon dégressive, il faut toujours anticiper. Pour cela relâchez au préalable votre accélérateur et exercez une légère pression sur la pédale de frein. Cela vous évitera de noter des à-coups.

Cependant nous sommes bien conscients que le freinage en douceur ne peut pas intervenir dans tous les cas. Face à un danger imminent, un freinage d'urgence s'impose. Pour le ralentissement et l'immobilisation de votre voiture, il faudra donc exercer une forte pression sur la pédale de frein. Mais bien sûr n'adoptez cette technique que si vous n'avez pas le choix.

🚘 Comment se servir d'un frein moteur avec une boîte automatique ?

Comment se servir d'un frein moteur avec une boîte automatique

Bien que sur les boîtes automatiques il n'y ait pas de boîte de vitesses qui permette un rétrogradage, il est possible d'utiliser le frein moteur. Pour le déclencher, vous pouvez disposer de deux méthodes différentes :

  • Grâce à un blocage de rapport : le levier de vitesses permet de faire le choix du rapport adéquat. Vous serez généralement en position D (Drive). Mais pour enclancher le frein moteur (notamment lorsque vous roulez sur une route de montagne qui présente des pentes plus ou moins importantes), il faudra vous mettre sur 3 ou 2 ou encore sur la position L (Low).
  • Grâce aux commandes : celles-ci se situent soit au niveau du levier de vitesses soit directement sur le volant de votre voiture ou encore au niveau du commodo. Pour les reconnaître, sachez qu'elles sont symbolisées par les signes "+" et "-" et se trouvent sur les boîtes séquentielles.

Qu'il s'agisse d'une boîte manuelle ou encore automatique, vous pouvez utiliser le frein moteur. Il s'agit d'une véritable aide à la conduite. De plus il permet d'assurer la longévité des éléments de votre système de freinage mais aussi de préserver votre voiture. En cas de dysfonctionnement lors de vos phases de freinage, nous vous conseillons de vous rendre rapidement en garage pour contrôler l'état de votre système. Agissez sans plus attendre : il y va de votre sécurité sur la route mais aussi de celle des autres usagers.

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre système de freinage :


Photo de l’auteur Diariatou

Ecrit par Diariatou

Spécialiste des amortisseurs

18 mars 2022 11:19


Pour en savoir plus sur les amortisseurs