Moteur : l'essentiel à retenir

Le moteur constitue la pièce principale de votre véhicule. En effet c'est lui qui va vous permettre de réussir les phases de démarrage, la prise de puissance quand vous exercez une pression sur votre pédale d'accélérateur. Il permet également d'assurer la combustion optimale. Il s'agit donc d'une pièce qu'il faut bien entretenir au risque de rencontrer des pannes particulièrement graves.

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre moteur :

🚗 À quoi sert le moteur d'un véhicule ?

Rôle du moteur

Le moteur est un organe du véhicule qui permet d'assurer la transformation du carburant ou d'une énergie électrique ou thermique en énergie mécanique. Cela va dès lors permettre d'entraîner votre voiture. Pour certains types de moteurs, l'énergie va émaner de la rotation d'un axe mais vous pouvez aussi retrouver les moteurs linéaires.

Les premiers moteurs puisaient leur puissance des forces naturelles telles que la gravité ou encore la pression. C'est en ce ses qu'il était possible de voir des moteurs à vent ou à voile. Suite à plusieurs améliorations, la machine à vapeur apparaît plus tard pour jouer le rôle de moteur. Pour fonctionner, elle se servait de la compression de vapeur d'eau afin d'acheminer le piston vers le centre d'un cylindre. Un système bielle-manivelle intervenait ensuite pour s'occuper de la transformation.

De nos jours, les moteurs sont soit à combustion soit à explosion. Avec un fonctionnement identique à celui de la machine à vapeur, le moteur à combustion est doté de bielles et de pistons qui lui permettent de fournir l'énergie suffisante suite à la combustion du mélange carburant-comburant. L'explosion de ce mélange est rendu possible grâce aux actions des soupapes et pistons à l'intérieur des cylindres.

Ainsi le carburant garantit la propulsion de votre voiture. La puissance du moteur n'est pas toujours la même. En effet il est possible de retrouver des moteurs à 2 temps ou encore à 4 temps. Tout va dépendre du nombre de cylindres dont ils sont dotés.

Les injecteurs s'occupent de l'injection de carburant. L'air admis et le carburant injecté vont permettre de produire l'énergie qu'il faut au sein des chambres de combustion. La compression du mélange se fera ensuite à l'aide des pistons. C'est à ce moment là que les bougies d'allumage vont intervenir afin de produire une explosion ou une combustion s'il s'agit d'un véhicule à motorisation essence. Pour un moteur diesel par contre, cette tâche sera gérée par les bougies de préchauffage.

Puis les gaz d'échappement sont transportés vers la ligne d'échappement et évacués à l'extérieur du véhicule grâce au pot d'échappement.

Bon à savoir : selon le modèle de moteur que vous avez, plusieurs types de carburant peuvent être utilisés : diesel, essence, Superéthanol E865, biocarbures du GNV, etc. Mais lorsque vous avez un moteur électrique, sachez que son fonctionnement repose essentiellement sur la batterie qui doit être chargée en électricité. Ils n'ont donc pas besoin de carburant. Toutefois s'il s'agit d'un modèle hybride, vous aurez à la fois un moteur thermique et un moteur électrique.

🔎 Quels sont les éléments qui composent un moteur ?

Quels sont les éléments qui composent le moteur

Le moteur regroupe différents organes qui permettent d'assurer le bon fonctionnement du véhicule. Un système électronique va ainsi permettre de les commander. Cela veut dès lors dire que le moteur de voiture est composé d'organes mécaniques, de calculateurs et de pièces électriques.

Le moteur présente deux parties :

  • Une partie haute qui correspond à la culasse : elle est recouverte par le couvre-culasse. Vous retrouverez ici l'arbre à cames qui exerce une pression sur les soupapes.
  • Une partie basse : il s'agit du bloc moteur. Il a aussi le nom de carter moteur ou encore bloc cylindres.

Vous aurez la distribution, le volant moteur, le vilebrequin. Le carter d'huile moteur est placé juste en dessous. En effet l'huile moteur est chargée de la lubrification et du nettoyage des organes du moteur. Cela va ainsi permettre de garantir un parfait refroidissement du moteur, et donc d'éviter son usure rapide ainsi que sa surchauffe.

La chaîne de distribution ou courroie sert de liaison avec les pièces autos telles que la pompe à injection, le vilebrequin, l'arbre à cames. Grâce à cela, vous pouvez dès lors avoir une synchronisation entre tous ces éléments.

Le système de direction intervient lorsque le moteur de votre voiture est mis en marche. La transmission (au sein de laquelle vous pouvez trouver la boîte de vitesses et l'embrayage ou plutôt le kit d'embrayage) va s'occuper de l'acheminement de la rotation et de l'énergie du moteur. L'information est ensuite transmise aux roues pour que la voiture puisse se mettre en mouvement.

Important : chaque moteur dispose d'un numéro qui lui est propre. On parle dès lors de code moteur. Vous pouvez le retrouver sur la carte grise dans la rubrique D.2. Il comporte à la fois des lettres et des chiffes qui indiquent les informations sur la base moteur, le type d'alimentation et de culasse ainsi que la cylindrée du moteur.

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre moteur :

⁉️ Quels sont les modèles de moteurs de voiture ?

Quels sont les modèles de moteurs de voiture

Actuellement vous retrouverez principalement des moteurs à combustions dont le fonctionnement dépend des pistons. En fonction du nombre de cycles que les pistons effectuent dans les cylindres, ils seront à deux ou quatre temps. Le nombre de cylindres va dès lors influer sur la puissance du moteur. Mais ce n'est pas le seul critère qui permette de voir à quel point celui-ci est puissant.

En effet le couple qui désigne l'intensité du mouvement de rotation et le régime qui correspond à la vitesse de rotation du moteur en tours/minute vont aussi rentrer en jeu. Il est ainsi possible de distinguer les moteurs à combustion suivants :

  • Le moteur à plat ou flat : la disposition des pistons se fait sur un plan horizontal sur chaque côté du vilebrequin. Il peut être placé sur la partie basse du châssis. Ce type de moteur va ainsi occuper moins de place en hauteur et vous garantir une meilleure tenue de route grâce au centre de gravité abaissé dont il dispose.
  • Le moteur doté de cylindres en ligne : il s'agit du modèle le plus courant. La disposition des cylindres va s'effectuer sur une ligne unique au niveau du vilebrequin. Cependant un moteur avec cylindres en ligne présente un inconvénient : la présence d'un déséquilibre. Pour régler ce problème, vous allez devoir installer un arbre d'équilibrage.
  • Le moteur W : il a la forme de la lettre V en double. Il s'agit d'un modèle de moteur installé généralement sur les voitures de luxe. Vous pouvez aussi trouver ce type de moteur dans le domaine de l'aviation. Il est donc particulièrement complexe et présente un coût relativement élevé. L'alignement des cylindres est fait en quinconce, ce qui permet d'en avoir plusieurs et d'occuper peu de place.
  • Le moteur V : les cylindres sont placés en haut du vilebrequin et disposés en deux rangées. Leur fonctionnement se fait donc en alternance. Il s'agit d'un moteur qui n'est pas très lourd comparé aux autres modèles. Cela permet dès lors de limiter les vibrations et l'importance du régime même quand vous roulez à bas régime.

Il est aussi possible d'avoir un moteur électrique. Ce type de voiture est rechargé à l'aide de l'électricité dans la batterie qui est ensuite acheminée vers le moteur. Un champ magnétique sera ensuite créé et va entraîner la rotation du rotor. Ce dernier va dès lors générer les mouvements des roues.

Vous avez aussi le choix des voitures hybrides sur lesquelles sont installées une batterie, un moteur électrique et un moteur thermique. Elles fonctionnent à laide de carburant mais peuvent être rechargées lorsque vous roulez.

🛑 Comment savoir si un moteur est HS ?

Comment savoir si un moteur est HS

Comme vous avez pu le voir, le moteur est l'organe principal de votre voiture. Parce qu'il comporte différents éléments essentiels au bon fonctionnement de celle-ci, vous devez lui fournir un entretien particulier. À défaut les conséquences peuvent être désastreuses pour votre moteur mais aussi pour les autres éléments qui le constituent.

Lorsqu'il est HS, plusieurs symptômes peuvent se manifester :

  • Le dégagement de fumée : de couleur noire ou bleue, elle va s'échapper du pot d'échappement. Cela est généralement causé par un défaut de lubrification ou une consommation excessive d'huile moteur. Si la fumée émane du capot par contre, vous pouvez noter une surchauffe.
  • L'allumage de voyant sur le tableau de bord : il peut s'agir du voyant d'huile moteur ou du voyant moteur. Lorsqu'il s'allume, sachez que vous avez un problème au niveau de votre système moteur ou encore du dispositif anti-pollution de votre véhicule.
  • Une impossibilité de démarrer le moteur : la batterie peut être en cause. S'il s'agit d'un défaut de charge, résolvez le problème en la rechargeant. La panne peut aussi provenir d'une casse moteur.
  • Des bruits bizarres : vous pouvez noter des grincements; cliquetis, claquements, sifflements, frottements, etc. Le son émis va dépendre de la pièce à l'origine du dysfonctionnement.
  • Des calages moteurs ou à-coups : vous allez ressentir ces pannes lors de vos déplacements. Ils peuvent être fréquents, ce qui constitue sans nul doute un inconfort de conduite.

Lorsque votre moteur est encrassé, vous pouvez aussi vous rendre en garage pour effectuer un décalaminage. Cette opération permettra de retirer en intégralité la calamine qui s'est installée au niveau de votre moteur.

👨‍🔧 Comment faire l'entretien d'un moteur ?

Comment faire l'entretien d'un moteur

Pour préserver la longévité de votre moteur, nous vous conseillons de bien l'entretenir. En effet cela passe par le respect des périodicités de vidange, révision, l'utilisation d'une huile moteur et d'un carburant adaptés, le remplacement des pièces. Cela concerne aussi la vérification des niveaux d'huile moteur, de liquide de refroidissement, de liquide de frein ainsi que leur remise à niveau au besoin. Il est d'ailleurs conseillé de faire ce contrôle au moins une fois par mois.

Concernant les remplacements des pièces, sachez que certains organes de votre moteur sont des pièces d'usure. Vous devez donc les remplacer au bout de la période désignée par le constructeur même s'ils ne présentent aucune défaillance. Le carnet d'entretien vous renseigne sur tous ces éléments : n'hésitez donc pas à le consulter. À défaut vous risquez d'endommager de manière prématurée votre moteur. Il pourrait en effet commencer à brouter ou chauffer voire casser complètement.

💰 Combien coûte le changement d'un moteur ?

Prix d'u remplacement d'un moteur

Le moteur est une pièce qui peut coûter relativement chère. En effet le prix va différer selon le moteur choisi mais aussi la marque de votre voiture. En moyenne vous pouvez compter entre 900 et 2 000 €. Il faudra ensuite rajouter le coût de la main d'œuvre qui oscille entre 400 et 800 €. L'intervention requiert en effet des heures de travail.

Le moteur regroupe différents organes essentiels au fonctionnement optimal de votre voiture. Pour éviter de les endommager de façon prématurée, nous vous conseillons de bien entretenir votre moteur en respectant les périodicités prévues dans le carnet d'entretien. Pour vous aider à trouver le meilleur rapport qualité-prix, n'hésitez pas à vous rendre sur notre plateforme et comparer les différentes offres de garages proches de chez vous.

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre moteur :


Photo de l’auteur Diariatou

Ecrit par Diariatou

Spécialiste des amortisseurs

24 mars 2022 15:28


Pour en savoir plus sur les amortisseurs