Silent bloc : rôle, durée de vie et prix

Le silent bloc est une pièce en caoutchouc qui sert à faire le lien entre deux pièces mécaniques de votre véhicule, mais aussi à réduire leur usure en absorbant les vibrations et les chocs auxquels elles sont soumises. Il se trouve à différents endroits de votre véhicule et doit être inspecté tous les 80 000 kilomètres en moyenne.

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour changer vos silent blocs :

⚙️ Qu'est-ce qu'un silent bloc ?

silent bloc qu'est-ce que c'est

Le terme silent bloc désigne une marque déposée par la société industrielle française Paulstra. Il s'agit d'une pièce mécanique souple, composée de caoutchouc ou d'élastomère, qui sert à faire le lien entre deux pièces spécifiques de votre véhicule. Il a également pour but de réduire l'usure et le bruit de ces pièces, notamment en absorbant les vibrations et chocs qu'elles pourraient subir. Il contribue par conséquent à améliorer votre confort de conduite et votre tenue de route.

Le silent bloc joue donc à la fois le rôle de jonction et d'amortisseur. On compte plusieurs silent blocs sur un véhicule : ces pièces sont particulièrement efficace en raison de leur élasticité, principale qualité permettant de composer les chocs. Pour davantage correspondre aux exigences des voitures sportives, leurs silent blocs sont composés en polyuréthane, qui est un matériau plus résistant et rigide.

On trouve plusieurs types de silent blocs sur le marché automobile :

  • Un silent bloc composé de deux socles en métal et d'une partie élastique, qui est le type de silent bloc le plus communément utilisé.
  • Le silent bloc anti-basculement, dont le fonctionnement est similaire à celui d'une biellette.
  • Le silent bloc hydraulique, qui fonctionne avec de l'huile sous pression.
  • Le silent bloc balancier, qui fonctionne à l'aide de la compression. Les chocs sont majoritairement absorbés verticalement sur ce type de silent bloc, qui est soutenu par deux autres silent blocs dans une configuration à trois pièces.

🔍 Combien y a-t-il de silent blocs sur une voiture ?

combien de silent bloc sur une voiture

Vous pourrez trouver des silent blocs à différents niveaux de votre véhicule, là où il est nécessaire de faire le lien entre deux pièces, mais aussi de réduire au maximum les chocs et vibrations pour ne pas fragiliser ces différents organes. Les silent blocs se trouvent sur ces parties d'un véhicule :

Comparez les meilleurs garages pour changer vos silent blocs :

📅 Quand changer un silent bloc ?

quand changer silent bloc

Un silent bloc est censé avoir une assez grande longévité : on estime que leur durée de vie peut atteindre les 100 000 kilomètres.

Étant donné qu'il s'agit de pièces énormément sollicitées lors de chaque trajet, en raison des vibrations et chocs que vous pouvez rencontrer sur la route (nids de poules, bosses, trous...), elles se doivent d'être très résistantes. Ce pourquoi les véhicules neufs sont désormais majoritairement équipés de silent blocs hydrauliques, qui sont autant efficaces que ce soit lorsque le moteur est à bas régime, ou que vous soyez en phase d'accélération ou de décélération.

Il est nécessaire de contrôler l'état de vos silent blocs à partir de 80 000 kilomètres parcourus avec votre véhicule, en particulier ceux en lien avec la suspension. Profitez de votre révision annuelle pour faire ce contrôle, et changez vos silent blocs tous les 100 000 kilomètres environ.

En revanche, votre style de conduite et les conditions dans lesquelles vous circulez peuvent avoir un impact direct sur la durée de vie d'un silent bloc : en cas de conduite majoritairement urbaine ou trop brusque, vous risquez d'user plus rapidement ce type de pièce.

Si vous négligez la dégradation d'un ou plusieurs silent blocs, cela peut avoir des conséquences sur d'autres organes de votre véhicule : casse de l'arbre de boîte de vitesses, des cardans, de la ligne d'échappement, fuites... Il est donc très important de faire appel à un garagiste dès les premiers signes d'usure d'un silent bloc.

⚠️ Quels sont les symptômes d'un silent bloc HS ?

symptômes silent bloc hs

En fonction de son emplacement, l'usure d'un silent bloc ne se manifestera pas de la même manière. Il est par conséquent nécessaire de savoir distinguer quels symptômes sont propres à chaque type de silent bloc. Ils auront néanmoins pour point commun de provoquer des vibrations anormales ressenties sur l'ensemble de la carrosserie.

En cas de silent bloc moteur défectueux, voici les symptômes auxquels vous serez confrontés :

  • Des vibrations dans le volant.
  • Des vitesses qui sautent.
  • Un embrayage qui broute.
  • Des à-coups à l'accélération et au démarrage.

Si c'est le silent bloc de barre stabilisatrice qui pose problème, il vous faudra faire attention à :

  • Des vibrations anormales.
  • Une tenue de route moins efficace.
  • Votre véhicule tire davantage d'un côté que de l'autre.

Pour un silent bloc de suspension, vous pourrez aussi entendre des claquements en plus des vibrations, tandis qu'un silent bloc hydraulique pourra connaître des fuites de liquide, puisqu'il fonctionne avec de l'huile.

👨‍🔧 Comment changer un silent bloc ?

comment changer silent bloc

Il est plus ou moins compliqué de remplacer un silent bloc en fonction de son emplacement. Pour celui de la suspension, de la ligne d'échappement, du triangle de suspension ou de barre stabilisatrice, il peut être assez simple de le faire soi-même. En revanche, le silent bloc moteur nécessite davantage de compétences techniques, puisqu'il faudra démonter plusieurs éléments du moteur avant de pouvoir y accéder. Voici toutes les étapes à suivre afin de remplacer vous-même un silent bloc.

Matériel nécessaire :

  • Une boîte à outils
  • Un silent bloc neuf

[⚓ ancre "etape1"]Étape 1 : Trouvez l'accès au silent bloc concerné

trouvez accès au silent bloc

Peu importe le type de silent bloc que vous souhaitez remplacer, il vous faudra immobiliser votre véhicule, frein à main enclenché, puis le faire monter à l'aide d'un cric. Placez ensuite des chandelles de sécurité afin de manœuvrer sans la moindre inquiétude.

Si vous remplacez un silent bloc moteur, vous devrez retirer la batterie et/ou votre système de refroidissement en fonction de l'emplacement du silent bloc défectueux : il peut s'agir du silent bloc inférieur, du silent bloc de distribution ou du silent bloc de boîte de vitesses.

Pour remplacer un silent bloc de suspension, il vous faudra retirer la roue du côté concerné afin de pouvoir accéder au bras de suspension ou à la barre stabilisatrice.

[⚓ ancre "etape2"]Étape 2 : Retirez le silent bloc HS

retirez silent bloc hs

Généralement, il suffit de dégager l'accès au silent bloc pour le retirer délicatement en tirant dessus. S'il est trop difficile d'enlever la pièce, vous pouvez vous munir d'un extracteur de silent bloc.

En revanche, le silent bloc de barre stabilisatrice nécessite de dévisser au préalable la barre stabilisatrice en dévissant ses écrous, puis en la retirant.

[⚓ ancre "etape3"]Étape 3 : Installez le nouveau silent bloc

installez nouveau silent bloc

Maintenant que le silent bloc hors service est démonté, vous pouvez installer le neuf. Insérez votre silent bloc, puis n'oubliez pas de vous conformer au couple de serrage correspondant, indiqué dans la revue technique de votre véhicule, en revissant les boulons adéquats. Puis remontez les pièces que vous avez dû retirer dans l'ordre inverse du démontage.

Si nécessaire, remontez votre roue, et une fois que toutes les pièces auront été remontées, réutilisez votre cric pour descendre votre véhicule et retirer les chandelles de sécurité. Testez le bon fonctionnement de votre véhicule en roulant quelques minutes.

💶 Quel est le prix d'un silent bloc ?

prix silent bloc

En fonction du type de silent bloc souhaité et de sa marque, vous pourrez débourser entre 10 et 100€. Vous pourrez trouver cette pièce directement chez des équipementiers automobiles, chez un concessionnaire, un garagiste ou sur des sites de vente en ligne.

Si vous souhaitez faire remplacer un silent bloc par un garagiste, il vous faudra également inclure le tarif de la main d'œuvre, qui varie d'un établissement à l'autre. Ce prix dépendra également de l'accessibilité du silent bloc, ce qui rendra l'intervention plus ou moins longue. Comptez entre 90 et 200€ supplémentaires.

Et voilà, le silent bloc n'a maintenant plus aucun secret pour vous ! Très efficace pour absorber les chocs au niveau de l'échappement, la barre stabilisatrice, la boîte de vitesses ou encore la suspension, le silent bloc demeure une pièce lourdement sollicitée, qu'il est nécessaire de changer au moindre signe d'usure pour éviter la casse d'autres organes de votre véhicule.

Comparez les meilleurs garages pour changer vos silent blocs :


Photo de l’auteur Gabin

Ecrit par Gabin

Spécialiste des amortisseurs

31 mars 2022 15:49


Pour en savoir plus sur les amortisseurs