PTRA : rôle et réglementation

Communément appelé PTRA, le Poids Total Roulant Autorisé est le plus grand poids pouvant être tracté par une voiture, si l'on y inclut son attelage et ses éventuels chargements. Il s'agit d'une valeur définie par la DREAL et qui prend en compte les caractéristiques techniques du véhicule.

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre voiture :

🔎 À quoi sert le PTRA ?

À quoi sert le PTRA

Le PTRA désigne le poids maximal pouvant être supporté par une voiture tracteur. Il concerne donc n'importe quel véhicule tracteur.

Le PTRA prend ainsi en compte à la fois l'attelage mais aussi les différents chargements. Il est indiqué par la Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement (DREAL). Cet organisme se base sur les caractéristiques techniques qui ont été renseignées par le constructeur. Cela veut ainsi dire que les ensembles attelés doivent être parfaitement conformes au PTRA.

De nombreux éléments sont pris en compte par le PTRA :

  • Le poids de la voiture à vide ;
  • Le poids de l'attelage ;
  • Le poids du chargement ;
  • Le poids du conducteur et des passagers.

💡 PTRA et PTAC : quelle différence ?

PTRA et PTAC : quelle différence

Le PTRA est la charge maximale autorisée à une voiture qui tracte une caravane ou une remorque. Il inclut les éventuels contenants.
Le PTAC ou Poids Total Autorisé en Charge est quant à lui, la charge maximale qu'une voiture doit respecter pour une circulation en toute conformité sur les routes. Ce poids exclut l'attelage mais comprend le poids du occupants du véhicule (conducteur et passagers) ; le poids à vide ; la charge utile. Cette dernière correspond à la charge totale des bagages ou équipements comme les coffres de toit, les porte-vélos, etc.

Bon à savoir : le poids à vide ou Poids Total à Charge (PTC) désigne le poids réel du véhicule. Il doit toujours être inférieur au poids maximal autorisé.

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre voiture :

📍 PTRA sur carte grise : où le trouver ?

PTRA sur carte grise : où le trouver

Le PTRA peut être facilement identifié sur la carte grise de votre véhicule. Il est représenté par le champ F3, contrairement au PTAC qui correspond au champ F2.
Grâce au PTRA et au PTAC, vous pouvez déterminer le poids maximal pouvant être tracté par votre véhicule. La formule est la suivante : Poids tractable = PTRA - PTAC.

⚖️ Quelle législation sur le PTRA ?

Quelle législation sur le PTRA

Réglementations applicables au PTRA

Certains dispositifs sont fixés pour qu'un véhicule puisse tracter sans problème une remorque ou une caravane (ces restrictions ne s'appliquent pas aux transports en commun) :

  • Le PTC des deux véhicules ne doit pas être supérieur au PTRA ;
  • Le PTC de l'attelage ne doit pas excéder le PTRA du véhicule tracteur ;
  • Le PTC de la remorque ne doit pas excéder de plus de 30 % le PTC du véhicule tracteur.

Le code de la route ne s'arrête pas là. Certaines limitations de vitesse sont prévues pour les ensembles attelés des véhicules tracteur dont le PTRA est supérieur à 3,5 tonnes :

  • En agglomération, la limitation de vitesse est de 50 km/h ;
  • En pleine périphérie de Paris, elle est de 70 km/h ;
  • Sur les routes prioritaires, elle est de 80 km/h ;
  • Sur autoroute, elle est de 90 km/h.

Important : si le poids de votre véhicule excède 12 tonnes, la limitation de vitesse sera de 90 km/h et non de 80 km/h si vous êtes sur une route à deux chaussées. Mais vous devrez respecter à nouveau la limitation de 90 km/h sur les autres routes, exceptions faites des véhicules articulés ou avec remorque de plus de 12 tonnes. Ici, vous allez devoir rester à 60 km/h.

Sanctions en cas de non-respect du PTRA

Le non-respect du PTRA peut entraîner des sanctions. En effet, le contrôle du poids du véhicule se fait à l'aide d'un peson mobile constitué de deux balances. Pour connaître la charge exacte, les forces de l'ordre placent cet outil de mesure sous les roues d'un même essieu.

Si à l'issue de cette vérification, ils se rendent compte que le PTRA n'est pas respecté, vous risquez une amende forfaitaire de 135 € (pour un paiement dans les 3 jours, vous pouvez avoir une minoration jusqu'à 90 € mais si celui-ci intervient après les 45 jours, vous risquez une majoration jusqu'à 375 €).

Attention : en cas de dépassement du PTRA de plus de 5 %, les sanctions pourraient être une immobilisation du véhicule et un retrait de points sur le permis de conduire.

Le PTRA est un indicateur que vous devez prendre en compte et respecter au risque d'être sanctionné en cas de contrôle des forces de l'ordre. Il est différent du PTAC mais ils interviennent tous deux pour des raisons de sécurité.

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre voiture :


Photo de l’auteur Diariatou

Ecrit par Diariatou

Spécialiste des amortisseurs

24 août 2022 14:32


Pour en savoir plus sur les amortisseurs