Réglage du parallélisme d'un véhicule : comment faire cette intervention ?

Le parallélisme est un angle de réglage de la géométrie de votre véhicule. En effet le parallélisme constitue l'angle que forme l'axe des roues et qui est en rapport avec leur sens de déplacement. Le réglage va ainsi permettre d'avoir une bonne tenue de route et une meilleure adhérence de votre véhicule. Inversement un mauvais réglage entraînera une surconsommation de carburant, une usure prématurée de vos pneus.

Matériel nécessaire :

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour réaliser le parallélisme de votre voiture :

Étape 1 : Contrôler et ajuster la pression des pneus de votre véhicule[⚓ ancre "etape1"]

Contrôlez et ajustez la pression de vos pneus

Le réglage de parallélisme permet d'améliorer la tenue de route, la stabilité de votre véhicule mais aussi d'éviter une surconsommation de carburant et une usure prématurée de vos pneus. Il s'agit en effet d'une intervention qui requiert l'utilisation de certains outils comme un appareil à faisceau laser ou un banc. N'hésitez donc pas à choisir un professionnel parfaitement outillé.

Important : il est possible d'utiliser une ficelle à la place du banc ou de l'appareil à faisceau laser, mais cette technique n'est pas vraiment recommandée car vous risquez d'avoir un mauvais réglage.

Avant de faire le réglage de parallélisme de vos roues, la première chose à effectuer est de contrôler la pression de vos pneus. En effet une mauvaise pression va altérer les résultats de votre parallélisme. Vous devez donc veiller à ce que la pression actuelle de vos pneus corresponde à celle recommandée par le constructeur. Il faudra relever les informations relatives à la géométrie et les dimensions de votre véhicule.

Si vous avez des doutes, vous pouvez vous référer au carnet d'entretien ou à la revue technique. Vous pouvez aussi trouver les informations concernant la pression recommandée sur l'arête de la portière, la boîte à gants ou encore sur une étiquette dans le clapet du réservoir.

Une fois que vous aurez fait ces vérifications, pensez à ajuster la pression de vos pneus si celle-ci n'est pas correcte. Cela vous permettra d'avoir les mesures correctes de votre parallélisme.

Étape 2 : Relever les mesures du parallélisme de votre véhicule[⚓ ancre "etape2"]

Prendre les mesures du parallélisme de votre voiture

Pour prendre les mesures du parallélisme de votre véhicule, assurez-vous que ceux-ci sont bien droits. Pour cela vous pouvez pousser votre véhicule à la main sur quelques mètres. Veillez également à vous stationner en surface place, à centrer et immobiliser votre volant en position médiane.

Sachez que les mesures du parallélisme sont exprimées en millimètres ou en degrés. Vous aurez besoin de marquer un repère au milieu de la bande de roulement de vos roues. Pour relever les bonnes mesures, servez-vous de votre ficelle ou d'un fil rigide comme un fil de fer par exemple. Puis mesurez sur chaque essieu la distance entre les repères à l'avant et à l'arrière de vos roues.

Une fois les mesures prises, comparez les résultats et vérifiez s'ils sont identiques entre l'avant et l'arrière. Pour que votre parallélisme soit correct, vous devez avoir les mêmes valeurs partout. En cas de longueur plus élevée à l'arrière, sachez que vous êtes en présence de pincement. Si à défaut elle est plus élevée à l'avant, on parlera d'ouverture.

Comparez les meilleurs garages pour réaliser le parallélisme de votre voiture :

Étape 3 : Faire le réglage du parallélisme de votre véhicule[⚓ ancre "etape3"]

Faire le réglage du parallélisme de votre voiture

Lorsque vous n'avez pas les mêmes mesures, cela veut dire que vos pneus ne sont pas parallèles. Vous pouvez dès lors penser à faire le réglage du parallélisme au niveau des rotules de direction. Pour desserrer le contre-écrou de la rotule, vous n'avez pas besoin de démonter votre roue. En effet vous pouvez vous servir d'une clé plate et maintenir votre rotule.

En fonction du type de direction dont votre véhicule est doté, vous pouvez disposer de deux méthodes de réglage différentes. Assurez-vous de bien choisir celle qui est adaptée à votre direction :

  • Pour une direction de crémaillère : référez-vous au défaut de parallélisme pour savoir dans quel sens (ouverture ou pincement) vous devez tourner votre rotule.
  • Pour une suspension à double triangulation : ici vous aurez besoin d'une clé spéciale pour faire des manipulations sur les manchons de votre rotule.

Pour que le réglage de parallélisme soit correct, vous devez répartir de façon équitable le réglage entre les deux roues. Faites ensuite le serrage à nouveau de votre contre-écrou, mesurez votre parallélisme et ajustez-le au besoin. Vérifiez que votre parallélisme est correctement réglé.

Si vous remarquez une mauvaise tenue de route ou une instabilité de votre véhicule, pensez à faire un réglage de parallélisme. À défaut vous mettez votre sécurité et celle des autres usagers en péril. Nous vous conseillons toutefois de confier cette tâche à un professionnel qui dispose de l'outillage adapté pour plus de précision et de fiabilité.

Comparez les meilleurs garages pour réaliser le parallélisme de votre voiture :


Photo de l’auteur Diariatou

Ecrit par Diariatou

Spécialiste des amortisseurs

27 janvier 2022 15:50


Pour en savoir plus sur les amortisseurs