Quelle est la différence entre butée et coupelle d'amortisseur ?

La coupelle d’amortisseur se trouve sur la partie supérieure de l’amortisseur, où elle permet sa liaison avec la carrosserie. La butée d’amortisseur ressemble à un silentbloc : c’est une pièce élastique en caoutchouc ou polyuréthane qui absorbe les vibrations.

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour changer vos amortisseurs :

🚗 Qu’est-ce qu’une coupelle d’amortisseur ?

coupelle d'amortisseur

La coupelle d’amortisseur est une pièce mécanique qui porte de nombreux noms : tête d’amortisseur, support d’amortisseur, parfois même kit de suspension. C’est un élément de la suspension de votre voiture.

On trouve des coupelles d’amortisseur sur un type de suspension en particulier : la suspension de type McPherson. Aujourd’hui, c’est la suspension qui équipe la plupart des automobiles particulières.

La coupelle d’amortisseur est située sur la partie supérieure de l’amortisseur. Le rôle de la coupelle d’amortisseur est d’assurer la fixation de l’amortisseur à la carrosserie du véhicule. Elle relie donc la carrosserie aux tiges de suspension. Le ressort d’amortisseur s’enroule autour de la coupelle et elle fait donc partie de l’ensemble amortisseur + ressort.

On trouve principalement la coupelle d’amortisseur à l’avant du véhicule. Il est rare qu’on la trouve également au niveau de l’essieu arrière.

Une coupelle d’amortisseur est composée de plusieurs éléments :

  • Une butée élastique en caoutchouc, qui amortit les vibrations ;
  • Une bague de roulement qui permet à la suspension de pivoter ;
  • Une ferrure métallique qui assure le maintien avec la caisse de la voiture.

⚙️ Qu’est-ce qu’une butée d’amortisseur ?

butée d'amortisseur

La butée d’amortisseur est aussi connue sous le nom de butée de suspension. Comme la coupelle d’amortisseur, c’est aussi une pièce mécanique de la suspension du véhicule. Elle participe elle aussi au bon fonctionnement lors de la conduite et à l’absorption des rebonds et vibrations.

La butée d’amortisseur est composée d’un roulement de butée et d’une semelle élastique, généralement en caoutchouc, qui possède un renfort en métal. Elle peut aussi être réalisée en polyuréthane. Ces deux matériaux permettent d’absorber l’énergie d’une course en se comprimant, puis de la restituer quand la butée cesse d’être sollicitée.

La butée d’amortisseur rend possible la liaison entre la partie supérieure de l’amortisseur et le châssis du véhicule. C’est ainsi qu’elle permet d’absorber les chocs, vibrations et rebonds transmis par la suspension.

La butée d’amortisseur peut être comparée à un silentbloc. Comme ce dernier, c’est une pièce élastique qui est vouée à absorber les vibrations. Le silentbloc, généralement circulaire, se trouve entre chaque couple de pièces mécaniques susceptibles de frotter entre elles pour limiter la friction, les vibrations et par conséquent l’usure de ces pièces.

Comparez les meilleurs garages pour changer vos amortisseurs :

🔎 Y a-t-il une différence entre la butée et la coupelle d’amortisseur ?

schéma différence butée et coupelle d'amortisseur

La coupelle et la butée d’amortisseur sont deux pièces de la suspension, toutes deux situées au niveau de l’amortisseur et principalement sur le train avant du véhicule. Cependant, il ne s’agit pas de la même pièce.

En effet, la butée d’amortisseur, qu’on appelle aussi butée de suspension, est en fait une partie de la coupelle d’amortisseur. On trouve ces deux pièces sur la partie supérieure de l’amortisseur, où elles assurent sa liaison avec le châssis et la carrosserie.

Mais alors que la coupelle d’amortisseur sert à fixer l’amortisseur à la caisse, la butée est une sorte de silentbloc fixée sur la tige d’amortisseur. On parle aussi de butée de fin de course, car elle est là pour protéger l’intégrité des organes de la suspension et la stabilité du véhicule quand la suspension arrive en fin de course, notamment suite à un choc (trou, dos d’âne, etc.).

Bon à savoir : sur les véhicules de compétition, par exemple en rallye, la butée n’est pas mécanique et élastique mais hydraulique. Sans cela, la voiture serait déstabilisée et perdrait en direction, car les véhicules sont susceptibles de s’écraser après un saut.

La butée hydraulique peut dissiper l’énergie sous forme de chaleur après un gros choc, alors que la butée élastique restitue une partie de l’énergie après sa compression.

Ça y est, vous connaissez maintenant la différence entre une butée et une coupelle d’amortisseur ! Comme vous l’avez compris, ce sont tout simplement deux composants différents de la jambe de force, qui permettent la liaison de l’amortisseur au châssis.

Comparez les meilleurs garages pour changer vos amortisseurs :


Photo de l’auteur Ariane

Ecrit par Ariane

Spécialiste des amortisseurs

24 septembre 2021 15:58


Pour en savoir plus sur les amortisseurs