Quand changer une rotule de suspension ?

Soumise à de nombreuses contraintes, la rotule de suspension a une durée de vie de 100 000 kilomètres en moyenne. Une défaillance du soufflet de protection en caoutchouc ou l'apparition de jeu entre la rotule et son logement peuvent néanmoins l'user prématurément. Dans ce cas, l'apparition de symptômes au niveau de la suspension et de la direction vous indique quand changer votre rotule de suspension.

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour changer votre rotule de suspension :

📆 Quelle est la durée de vie d'une rotule de suspension ?

durée de vie rotule de suspension

La rotule de suspension de votre voiture est une articulation reliant le bras ou le triangle de suspension, selon les véhicules, aux roues. Elle sert à assurer le mouvement de la suspension et le braquage des roues grâce à sa rotation en trois dimensions.

Élément de la suspension, la rotule est soumise à de nombreuses contraintes. Cependant, elle est protégée par un soufflet en caoutchouc qui la lubrifie en permanence et empêche la poussière de s'infiltrer dans l'articulation. Aujourd'hui, la rotule de suspension moderne est une pièce parfaitement étanche dans laquelle la saleté ne peut pas entrer, ce qui réduit considérablement son usure.

Pour cette raison, la rotule de suspension n'a pas vraiment une durée de vie définie. Il n'est pas nécessaire de changer votre rotule de suspension selon une périodicité définie, comme cela peut être le cas pour d'autres pièces d'usure de votre voiture.

Pour autant, la rotule de suspension ne dure pas éternellement. En moyenne, la durée de vie d'une rotule de suspension est de 100 000 kilomètres, mais elle peut parfois durer jusqu'à 150 000 kilomètres voire même au-delà si le véhicule est bien entretenue et la pièce de qualité.

À l'inverse, une rotule de suspension peut aussi s'user plus rapidement. On considère donc que la durée de vie d'une rotule de suspension est de 70 à 150 000 kilomètres. Il faut alors la vérifier périodiquement et être attentif aux symptômes de défaillance pour savoir quand la changer.

🔎 Comment savoir qu'il faut changer une rotule de suspension ?

symptômes rotule de suspension

Les deux causes principales d'usure d'une rotule de suspension sont l'apparition de jeu entre la rotule et son logement, et une défaillance du soufflet de protection, qui n'empêche plus la saleté d'entrer dans l'articulation et n'assure plus correctement sa lubrification.

Dans ce cas, la rotule de suspension peut s'user prématurément. Un défaut au niveau du soufflet de protection peut aussi entraîner son oxydation. Les symptômes suivants vous indiquent alors qu'il faut changer la rotule de suspension :

  • La direction perd en précision ;
  • La voiture se met à tirer sur un côté ;
  • Vous entendez des bruits (claquements, grincements...) au niveau de la suspension, notamment au passage de trous ou dos d'âne ;
  • La géométrie des roues est déréglée ;
  • L'usure des pneus se fait de façon prématurée et asymétrique.

Ne tardez pas à changer votre rotule de suspension si vous remarquez ces symptômes : votre tenue de route va être dégradée et vos pneumatiques vont s'user anormalement. Dans les cas les plus extrêmes, la rotule de suspension peut se casser, entraînant une désolidarisation de la roue concernée.

Comparez les meilleurs garages pour changer votre rotule de suspension :

👨‍🔧 Comment vérifier qu'il faut changer la rotule de suspension ?

examiner rotule de suspension

Pour savoir s'il faut changer votre rotule de suspension, le mieux est de pratiquer une vérification visuelle. En effet, les symptômes d'usure d'une rotule de suspension peuvent aussi indiquer un autre problème sur la suspension, voire sur une pièce de la direction. L'examen visuel de la rotule de suspension consiste à vérifier l'état du soufflet et celui de la rotule elle-même.

Matériel nécessaire :

  • Cric
  • Chandelles
  • Caisse à outils

Étape 1 : Examiner le soufflet de protection[⚓ ancre "etape1"]

examen soufflet rotule de suspension

Commencez par soulever la voiture à l'aide d'un cric. Placez-la sur chandelles pour pouvoir examiner la suspension en toute sécurité. Observez d'abord l'état du soufflet de protection : s'il est fissuré ou endommagé, il expose la rotule de suspension à la corrosion, à la saleté et donc à l'usure.

Étape 2 : Tester le jeu de la rotule de suspension[⚓ ancre "etape2"]

jeu rotule de suspension

Comme la roue est soulevée, le poids va plaquer la rotule de suspension dans son logement. Pour vérifier la présence de jeu, vous devez vous aider d'un levier. Prenez appui sur le bras de suspension et testez la présence de jeu au niveau de la rotule. Du jeu vers le haut indique un souci au niveau de la rotule de suspension supérieure, tandis que du jeu dans le bas suggère une défaillance de la rotule de suspension inférieure.

Étape 3 : Démonter la roue[⚓ ancre "etape3"]

démonter roue

Déposez la roue pour accéder à la rotule de suspension. Nous vous conseillons de desserrer les écrous au sol avant de lever la voiture, puis de terminer de déposer la roue une fois le véhicule sécurisé sur chandelles. Munissez-vous d'une lampe torche pour mieux vérifier l'état de la rotule de suspension. Des fuites de graisse, de la rouille ou d'autres dégâts de ce type sont un signe qu'il faut changer la rotule de suspension.

Et voilà, vous savez maintenant quand changer votre rotule de suspension ! Pour remplacer votre rotule de suspension défaillance, optez pour des pièces de qualité, qui seront plus résistantes. Faites changer votre rotule de suspension dans l'un de nos garages de confiance pour vous assurer d'un bon remplacement de votre rotule !

Comparez les meilleurs garages pour changer votre rotule de suspension :


Photo de l’auteur Ariane

Ecrit par Ariane

Spécialiste des amortisseurs

29 septembre 2021 11:20


Pour en savoir plus sur les amortisseurs