Poulie d'alternateur : rôle, signes d'usure, remplacement et coût

Servant de lien entre le vilebrequin et l'alternateur, la poulie d'alternateur est un composant du kit de courroie d'accessoire. Elle garantit, ainsi, son bon fonctionnement. Il s'agit d'une pièce d'usure qui doit être remplacée tous les 100 000 à 150 000 kilomètres en moyenne.

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour changer votre poulie d'alternateur :

💡 Qu'est-ce qu'une poulie d'alternateur ?

Qu'est-ce qu'une poulie d'alternateur

Appartenant à l'alternateur, la poulie d'alternateur est une pièce qui fournit du courant électrique quand le véhicule est en mouvement. C'est cette énergie qui va servir à l'alimentation des équipements électroniques tels que l'autoradio, la climatisation, les phares, etc. Elle permet également de recharger la batterie de votre véhicule.

La poulie d'alternateur est située sur le côté de l'alternateur et sert, ainsi, au passage de la courroie d'alternateur ou courroie d'accessoire. Elle est de nature lisse et permet d'entraîner les divers accessoires de votre voiture comme le compresseur de climatisation, la pompe de direction assistée, l'alternateur.

La principale fonction de la poulie d'alternateur est de recevoir la courroie d'accessoire. Ainsi, lorsqu'elle entraîne l'alternateur, la courroie va provoquer un mouvement de rotation de la bobine en vue de produire du courant électrique.

🔎 Quel est le fonctionnement d'une poulie d'alternateur ?

Quel est le fonctionnement d'une poulie d'alternateur

Le fonctionnement de la poulie d'alternateur va dépendre du modèle utilisé. En effet, il en existe différents types :

  • La poulie d'alternateur trapézoïdale : il s'agit d'un type de poulie d'alternateur qui figure principalement sur les anciens modèles de véhicules ou encore sur les voitures de collection. Vous ne la retrouverez donc que sur très peu de voitures récentes.
  • La poulie d'alternateur à profil poly-V : il s'agit du modèle le plus répandu sur les voitures modernes. Cette poulie d'alternateur est dotée de plusieurs stries au sein desquelles le profil de la courroie d'accessoire va s'insérer.
  • La poulie d'alternateur à roue libre : elle est également appelée poulie d'alternateur débrayable ou débrayante. Elle permet de limiter les à-coups provenant de la combustion du moteur grâce au débrayage. L'impulsion de la courroie d'accessoire sera, dès lors, absorbée.
  • La poulie d'alternateur découpleuse : elle assure la même fonction que la poulie d'alternateur précédente mais ressemble plutôt à la poulie Damper de par sa conception en caoutchouc. Il s'agit d'un modèle de poulie d'alternateur très rare.

Alors que la poulie d'alternateur reçoit la courroie entraînée par l'alternateur, le vilebrequin va se charger de pousser la courroie d'accessoire. Avec la combustion du moteur, vous aurez un mouvement rectiligne des pistons. Le vilebrequin va, dès lors, intervenir pour transformer ce mouvement en rotation et entraîner la courroie d'alternateur.

Cette action sera à l'origine du passage de la courroie à travers la poulie d'alternateur et donc de la rotation de la bobine placée dans l'alternateur. Du courant électrique sera ensuite produit et garantit l'alimentation des équipements ainsi que la recharge de la voiture lorsque celle-ci est en mouvement.

Comparez les meilleurs garages pour changer votre poulie d'alternateur :

🛑 Comment savoir si une poulie d'alternateur est HS ?

Comment savoir si une poulie d'alternateur est HS

La poulie d'alternateur est une pièce d'usure. Sa durée de vie moyenne est de 100 000 à 150 000 kilomètres mais il peut arriver qu'elle tienne jusqu'à 200 000 kilomètres. Comme elle fait partie des éléments du kit de courroie d'alternateur, la poulie d'alternateur devra être changée en même temps que les autres pièces du kit (galets tendeurs, enrouleurs, courroie et poulie Damper dans certains cas).

Mais, tout comme la plupart des pièces de votre véhicule, la poulie d'alternateur peut s'user de manière plus ou moins prématurée. En effet, différents éléments vont avoir un impact sur sa longévité : le modèle de poulie d'alternateur, le style de conduite, etc.

Lorsque la poulie d'alternateur, les symptômes suivants peuvent apparaître :

  • Un dysfonctionnement des équipements électriques comme une baisse d'intensité des feux ;
  • Un démarrage difficile ;
  • Des bruits bizarres provenant du moteur ou un sifflement de la courroie d'alternateur ;
  • Une panne des accessoires (direction assistée, climatisation, etc.) ;
  • L'allumage du voyant de batterie.

👨‍🔧 Comment remplacer une poulie d'alternateur ?

Comment remplacer une poulie d'alternateur

Pour remplacer votre poulie d'alternateur, vous allez devoir déposer l'alternateur et la courroie d'accessoire. Pour remonter celle-ci, il faudra la tendre à nouveau à l'aide du galet tendeur qui doit également être changé.

Matériel nécessaire :

  • Douilles
  • Boîte à outils
  • Kit de courroie d'alternateur

Étape 1 : Démontez votre alternateur[⚓ ancre "etape1"]

Démontez votre alternateur

Vous devez d'abord ouvrir le capot afin d'avoir accès au bloc moteur. Ensuite, il faudra identifier l'emplacement de l'alternateur. N'hésitez pas à retirer les caches moteur et batterie s'il y en a. Pour des raisons de sécurité, déconnectez la batterie et enlevez le connecteur électrique de l'alternateur.

Maintenant, vous pouvez enlever le cache en caoutchouc, l'écrou et le câble électrique. Pensez à retirer les boulons de fixation de l'alternateur. À l'aide du galet tendeur, détendez et déposez la courroie d'alternateur. Vous pouvez désormais extraire l'alternateur. N'hésitez pas à bien noter le cheminement de la courroie d'alternateur avant de la démonter ou à prendre une photo pour avoir des repères.

Étape 2 : Démontez votre poulie d'alternateur[⚓ ancre "etape2"]

Démontez votre poulie d'alternateur

Il est temps de déposer la poulie d'alternateur. Pour cela, retirez son cache plastique. Pour le desserrage de la poulie d'alternateur, servez-vous d'une douille et d'une clef. Une fois que vous aurez terminé le desserrage, vous pouvez démonter votre poulie d'alternateur.

Étape 3 : Montez votre nouvelle poulie d'alternateur[⚓ ancre "etape3"]

Montez votre nouvelle poulie d'alternateur

Avant de monter votre nouvelle poulie d'alternateur, vérifiez qu'elle est bien identique à celle que vous venez de retirer. Le montage se fera à l'aide d'une douille et le serrage avec une clé dynamométrique. Cependant, veillez à bien respecter le couple de serrage.

Ensuite, replacez le cache plastique puis l'alternateur. Procédez au vissage des boulons et aux branchements. N'hésitez pas à remplacer les galets tendeurs et la courroie d'accessoire tout en respectant le cheminement et la tension indiquée. Finissez l'intervention en installant à nouveau le cache moteur et en reconnectant la batterie.

💳 Quel est le coût d'une poulie d'alternateur ?

Coût d'une poulie d'alternateur

La poulie d'alternateur n'est pas une pièce chère. En effet, son prix n'est pas toujours fixe mais vous pouvez compter en moyenne entre 30 et 60 €. Toutefois, il faudra prévoir un budget plus conséquent pour la main d'oeuvre et le reste du kit de courroie d'alternateur. Selon le modèle de voiture que vous avez, le tarif peut différer. Généralement, il s'élève à 180 € environ.

La poulie d'alternateur est une pièce qui participe au bon fonctionnement de l'alternateur. En effet, c'est elle qui rend possible la création du courant électrique par la bobine. Elle assure aussi l'alimentation des équipements électroniques de votre voiture. Vous devez donc veiller à son état et la changer rapidement si vous remarquez le moindre dysfonctionnement. Mais n'oubliez pas : les autres composants du kit de courroie d'accessoire devront être remplacés en même temps.

Comparez les meilleurs garages pour changer votre poulie d'alternateur :


Photo de l’auteur Diariatou

Ecrit par Diariatou

Spécialiste des amortisseurs

31 mai 2022 16:59


Pour en savoir plus sur les amortisseurs