Pistons : l'essentiel à retenir

Présents uniquement sur les moteurs à combustion, les pistons sont des pièces qui permettent de mettre en marche un véhicule. Ils sont, en effet, chargés de fournir l'explosion suffisante à la combustion du moteur afin que le véhicule puisse avancer.

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour changer vos pistons :

💨 Qu'est-ce qu'un piston de voiture ?

Qu'est-ce qu'un piston de voiture

Quel est le rôle d'un piston au sein du moteur ?

Dotés d'alliage en aluminium, les pistons sont des pièces de forme circulaire qui coulissent au sein d'un cylindre. Ils sont conçus pour être particulièrement légers, ce qui leur garantit le rôle de conducteurs thermiques en ce qui concerne le fonctionnement du moteur.

Le piston de voiture peut se présenter sous différentes formes :

  • Avec une tête convexe : ce modèle de piston est adapté aux voitures plus puissantes. Grâce à leur forme, ils vont assurer une inflammation plus optimale des gaz ainsi que de meilleures compressions.
  • Avec une tête plate : ces pistons sont destinés aux moteurs à 2 temps et 4 temps qui sont moins performants.

Vous pouvez retrouver sur votre véhicule différents pistons dont les pistons de frein situés sur l'étrier de frein. Ce sont eux qui permettent d'enclancher les plaquettes de frein grâce à la mise en contact avec le disque de frein. On parle de piston hydraulique : grâce au liquide qu'il contient, une pression sera exercée sur les plaquettes de frein lors des phases de freinage.

Le piston collabore avec d'autres pièces afin de garantir le bon fonctionnement du moteur. En effet les cylindres garantissent le fonctionnement des pistons tandis que les soupapes servent à l'admission de l'air et à l'évacuation des gaz.

C'est le piston qui va se charger de créer l'explosion qu'il faut pour assurer au moteur un fonctionnement optimal. Ils vont ainsi, compresser à la fois gaz et carburant, ce qui permet de générer l'énergie requise pour mettre le moteur en marche. En effet, la puissance du moteur de votre voiture va dépendre du nombre de pistons que vous avez ainsi que de leur taille.

Toutefois, cela aura une incidence sur votre consommation de carburant : si vous avez un nombre élevé de pistons de grandes tailles, vous risquez une consommation excessive de carburant. Ce problème sera dès lors méconnu des voitures sans permis ou petites voitures qui ont un nombre assez limité de pistons.

Bon à savoir : sur certaines modèles de moteur, vous avez un fonctionnement différent. C'est par exemple le cas des voitures électriques qui ne sont pas équipées de pistons. En effet, leur fonctionnement repose sur d'autres pièces chargées de transformer l'électricité en énergie mécanique.

Comment fonctionne un piston ?

Le fonctionnement du piston va différer selon le type de moteur que vous avez. S'il s'agit d'un moteur à 2 temps, vous aurez deux cycles correspondant au mouvement d'admission et de compression et au mouvement de combustion, de détente puis d'échappement.

S'il s'agit d'un moteur à 4 temps par contre, vous aurez quatre phases :

  • L'admission : on parle aussi d'aspiration. Lors de cette phase, vous assistez à l'ouverture de la soupape d'admission et à la fermeture de la soupape d'échappement. Le piston va ensuite descendre et aspirer l'air et l'essence. Pour les voitures à motorisation diesel, il n'aspirera que l'air.
  • La compression : ici, la soupape d'admission va se fermer, ce qui entraîne la montée du piston. La compression du mélange air et carburant va donc se faire au niveau de la chambre de combustion. On parlera de Point Mort Haut (PMH) quand le piston se retrouvera tout en haut.
  • L'explosion : durant la deuxième phase, la température du mélange air-carburant est augmentée, cela va provoquer une explosion. S'il s'agit d'un moteur diesel, une autre pièce va entrer en jeu. En effet, c'est l'injecteur qui va assurer la projection de mazout à l'intérieur de la chambre de combustion. Cela va provoquer l'enflammement du carburant, la détente du mélange ainsi que la redescente du piston poussé grâce à l'explosion. Pour un moteur essence par contre, la combustion du mélange se fera à l'aide d'une étincelle.
  • L'échappement : le piston va remonter tandis que la soupape d'échappement va s'ouvrir. Les gaz brûlés vont ensuite s'échapper par la soupape et être évacuées à travers le collecteur d'échappement. Puis le cycle va recommencer.

🛑 Comment savoir si un piston est HS ?

Comment savoir si un piston est HS

Le piston ne constitue pas une pièce d'usure. Cela veut dès lors dire qu'il est conçu pour durer toute la vie de votre véhicule. Cependant, il peut arriver qu'il s'use avec le temps.

En effet, vous pouvez vous retrouver avec un piston coincé dans le cylindre ou encore grippé, ce qui risque d'entraîner des pannes bien plus graves comme une casse moteur. Lorsque votre piston n'est plus en état, différents symptômes peuvent vous alerter :

  • Le dégagement de fumée bleue : lorsque de la fumée de couleur bleue émane de votre pot d'échappement, sachez qu'il s'agit d'un problème au niveau de la combustion du moteur. Cela influera naturellement sur l'échappement des gaz.
  • L'apparition de bruits bizarres lors de vos trajets : il peut s'agir de claquements, de frottements ou encore de grincements. Cette panne peut être causée par des pistons grillés en raison d'un carburant de mauvaise qualité ou un filtre à air qui n'a pas été remplacé.
  • Une consommation excessive d'huile moteur : avec des pistons surchargés ou mal lubrifiés, le moteur aura besoin de plus d'huile moteur pour continuer à fonctionner.

Comparez les meilleurs garages pour changer vos pistons :

💡 Comment entretenir un piston ?

Comment entretenir un piston

Afin de préserver la longévité de vos pistons, vous pouvez leur fournir un entretien régulier. En effet, vous pouvez procéder comme suit :

  • Un changement régulier du filtre à air : cela permet de réduire considérablement l'infiltration de poussières au sein de la chambre de combustion.
  • L'utilisation d'un carburant de qualité ;
  • Un changement régulier de l'huile moteur : pour cela, veillez à bien choisir l'huile moteur préconisée par le constructeur.

Si vous souhaitez prolonger la durée de vie de vos pistons, nous vous conseillons également d'éviter de trop faire surchauffer le moteur de votre véhicule. En effet, cela entraîne un risque élevé d'endommagement des pistons.

👨‍🔧 Piston grippé : comment le dégripper ?

Piston grippé : comment le dégripper

L'un des problèmes que vous pouvez rencontrer sur vos pistons est leur grippage. Il peut aussi arriver qu'ils se coincent dans un cylindre. Lorsque vous faites face à ce type de panne, vous n'êtes pas obligé de procéder au remplacement de votre piston. Afin de régler le problème, il vous suffira tout simplement dégripper le piston après avoir démonté le cylindre.

Matériel nécessaire :

  • Congélateur
  • Boîte à outils
  • Marteau
  • Dégrippant
  • Cale en bois

Étape 1 : Démontez le cylindre[⚓ ancre "etape1"]

Démontez le cylindre

Vous allez d'abord devoir accéder à la culasse. Pour cela, il vous faudra déposer les pièces qui vous bloquent l'accès. Ensuite, vous pourrez enlever la culasse du cylindre puis le cylindre du carter. Après il faudra tout mettre dans le congélateur et laisser les pièces reposer pendant toute une nuit. Grâce à la fraîcheur, l'aluminium du piston va pouvoir se rétracter.

Étape 2 : Dégrippez le piston[⚓ ancre "etape2"]

Dégrippez le piston

Vous pouvez maintenant sortir le cylindre du congélateur. N'hésitez pas à appliquer du dégrippant dessus afin de faciliter le déblocage du piston. Prenez votre cale en bois et un marteau pour taper sur le cylindre. Répétez l'opération jusqu'au déblocage du piston.

Étape 3 : Remontez vos pièces[⚓ ancre "etape3"]

Remontez vos pièces

Il est désormais temps de reposer le cylindre, la culasse ainsi que toutes les pièces que vous aviez démontées. Pour finir, assurez-vous que tout fonctionne à nouveau très bien.

💰 Quel est le prix d'un piston ?

Prix d'un piston

Si vous devez procéder au remplacement de votre piston, sachez qu'il s'agit d'une intervention relativement complexe. Pour éviter d'endommager votre moteur ou encore ses organes, nous vous conseillons de la confier à un professionnel si vous n'êtes pas à l'aise en mécanique automobile.

Pour faire changer un piston, prévoyez environ 150 € concernant uniquement l'achat d'un piston et quelques centaines d'euros pour la main d'oeuvre, sachant que le remplacement d'un piston peut durer plusieurs heures.

Les pistons sont des pièces très importantes qui garantissent la parfaite combustion du moteur. Veillez donc à leur garantir un bon entretien même s'il ne s'agit pas de pièce d'usure. Sinon vous risquez d'enregistrer des pannes qui peuvent aller jusqu'à la casse du moteur.

Comparez les meilleurs garages pour changer vos pistons :


Photo de l’auteur Diariatou

Ecrit par Diariatou

Spécialiste des amortisseurs

19 mai 2022 17:37


Pour en savoir plus sur les amortisseurs