Permis probatoire : obtention, durée, points

Le permis probatoire est le document que l'on obtient lorsque l'on réussi à l'examen du permis de conduire. Il s'agit d'un permis qui contient un nombre limité de points et dont la durée est de 3 ans suivant sa date d'obtention. La législation en terme d'infraction routière est plus sévère pour les détenteurs d'un permis probatoire afin de garantir la sécurité des conducteurs inexpérimentés.

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre voiture :

🔎 À quoi sert le permis probatoire ?

À quoi sert le permis probatoire

Le permis probatoire fait référence à la période où le détenteur d'un permis de conduire est considéré comme un jeune conducteur. Cela veut dire que l'obtention du permis est relativement récente que le conducteur ne possède pas encore tous les réflexes et bonnes pratiques à adopter sur la route.

C'est pour cela que le permis probatoire a été mis en place avec un nombre limité de points. En plus de cela, certaines règles du code de la route sont modifiées comme les limitations de vitesse et le taux d'alcoolémie.

Les détenteurs d'un permis probatoire doivent se faire remarquer des autres usagers de la route en installant un macaron "A" à l'arrière de la voiture. En cas de non-respect de cette règle, le conducteur s'expose à une amende forfaitaire de 35€.

Le permis probatoire a été mis en place afin de réduire le taux de mortalité des jeunes conducteurs. En effet, d'après les statistiques, ce sont les premiers touchés par les accidents de la route.

📅 Pendant combien de temps dure le permis probatoire ?

durée permis probatoire

La durée de la période probatoire du permis de conduire dépend du type de permis que l'on a passé. En effet, pour un permis obtenu suite à de la conduite accompagnée, la période probatoire est de 2 ans. Pour un permis classique ou en conduite supervisée, la durée probatoire est de 3 ans.

Cependant, il est possible de raccourcir la période probatoire du permis de conduire en participant à une formation de 7h en auto-école. Suite à cette formation, la durée probatoire est ramenée à 1 an et demi pour un permis en conduite accompagnée et 2 ans pour un permis traditionnel.

L'inscription a cette formation ne peut se faire que sous certaines conditions :

  • La formation doit se dérouler entre les 6 mois et un an suivant l'obtention du permis ;
  • Le conducteur ne doit pas avoir perdu de points sur le permis de conduire.

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre voiture :

💡Quel est le nombre de points sur le permis probatoire ?

Quel est le nombre de points sur le permis probatoire

Au moment de sa délivrance, le permis probatoire se compose d'un capital de 6 points. Chaque année ce total de points augmente jusqu'à atteindre les 12 points à la fin de la période probatoire.

Pour un conducteur en conduite accompagnée, 3 points sont ajoutés chaque année sur le permis de conduire de telle sorte qu'à la fin des deux ans de probation, le total soit de 12 points sur le permis de conduire.

Pour un permis classique ou en conduite supervisée, 2 points sont gagnés chaque année durant les 3 ans de la période probatoire.

🚗 Quelles sont les particularités du permis probatoire ?

particularités permis de conduire

Le permis probatoire se différencie du permis de conduire définitif en étant soumis à des règles différentes. Cela permet de réduire les risques d'accident des jeunes conducteurs tout en protégeant les autres usagers de la route. Ainsi, voici ce qui change pour les détenteurs du permis probatoire :

  • La limitation de vitesse est plus basse : les jeunes conducteurs ne disposent pas des mêmes limitations de vitesses que les autres conducteur. En général, leur limitation est toujours 10 km/h inférieure à celle indiquée par les panneaux. Par exemple, sur une route limitée à 90 km/h, la limite pour un jeune conducteur est de 80 km/h. Sur l'autoroute, la vitesse maximale pour un permis probatoire est de 110 km/h ;
  • Le taux limite d'alcoolémie est diminué : pour un conducteur sous permis probatoire, le taux d'alcoolémie maximale est de 0,2 g/L de sang contre 0,5 g/L pour les autres conducteurs ;
  • Le capital de points est plus faible : lors de sa délivrance, le permis probatoire se compose de 6 points. Chaque année, le conducteur gagne 2 ou 3 points jusqu'à atteindre un total de 12 points.

Le permis probatoire a une durée de 2 ou 3 ans selon s'il s'agit d'un permis classique ou en conduite accompagnée. Dans tous les cas, le jeune conducteur est soumis a différentes règles du code de la route qu'il doit respecter sous peine d'une amende et d'un retrait de points. Au terme de la période probatoire, le conducteur passe sur un permis définitif.

Comparez les meilleurs garages pour réparer votre voiture :


Photo de l’auteur Maxime

Ecrit par Maxime

Spécialiste des amortisseurs

14 décembre 2022 12:24


Pour en savoir plus sur les amortisseurs