Feux de détresse : l'essentiel à retenir

Les feux de détresse sont obligatoires sur tous les véhicules à moteur et ne peuvent pas être utilisés dans n'importe quel cas. Ils ne doivent servir qu'à signaler un ralentissement, une panne, un accident ou un dysfonctionnement du véhicule.

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour réparer vos feux de détresse :

💡 À quoi servent les feux de détresse ?

rôle feux de détresse

Les feux de détresse sont des signaux lumineux utilisés pour avertir les usagers de la route d'un danger ou d'une anomalie. Ils sont obligatoires sur tous les véhicules moteur depuis 1979 et fonctionnent en utilisant la même centrale que les feux clignotants.

Cette centrale permet ainsi aux feux de détresse de fonctionner de manière alternative par une séquence d'ouverture et de fermeture. Les feux peuvent aussi clignoter du côté droit et du côté gauche en même temps grâce à un boîtier électrique supplémentaire.

🛑 Quand mettre les feux de détresse ?

quand mettre les feux de détresse

L'utilisation des feux de détresse est nécessaire dans plusieurs cas :

  • En cas de panne ou d'accident conjointement au triangle de signalisation ;
  • En cas d'un ralentissement important, le dernier véhicule de la file peut actionner ses feux de détresse afin de prévenir les véhicules qui arrivent et les inciter à ralentir pour éviter les collisions ;
  • En cas de dysfonctionnement obligeant le véhicule à rouler à une allure réduite.

Si vous n'utilisez pas vos feux de détresse pour signaler un dysfonctionnement vous obligeant à rouler à une allure réduite, vous êtes passible d'une amende de 35€. Dans le cas d'une immobilisation sur la chaussée sans activation des feux de détresse, l'amende peut atteindre les 135€. De plus, l'utilisation des feux de détresse pour signaler un stationnement à un endroit où ce dernier est interdit n'est pas non plus autorisé.

Comment allumer les feux de détresse ?

Les feux de détresse s'activent en appuyant sur un bouton rouge avec un symbole représentant un double triangle. Ce bouton se trouve généralement au milieu du tableau de bord. Pour éteindre les feux de détresse, il suffit d'appuyer de nouveau sur ce bouton.

Comparez les meilleurs garages pour réparer vos feux de détresse :

🔎 Quand réparer ses feux de détresse ?

réparer ses feux de détresse

Les feux de détresse fonctionnent grâce à une centrale clignotante, un boîtier électrique et des ampoules. Au cours du temps, les ampoules peuvent griller, la centrale, le boîtier et le circuit peuvent subir des défaillances.

Vous devez donc tester vos feux de détresse de temps en temps et rester attentif aux éventuels symptômes qui pourraient se manifester :

  • Les feux de détresse s'allument tous seuls ;
  • Un ou plusieurs feux de détresse ne s'allument pas ;
  • Les feux de détresse restent allumés ;
  • Les feux de détresse clignotent de manière trop rapide.

Vous savez maintenant l'essentiel à retenir sur les feux de détresse ! Ces feux sont obligatoires mais ne doivent pas être utilisés n'importe comment sous peine d'amende. N'hésitez pas à régulièrement contrôler l'état de vos feux et notamment de leurs ampoules.

Comparez les meilleurs garages pour réparer vos feux de détresse :


Photo de l’auteur Mauranne

Ecrit par Mauranne

Spécialiste des amortisseurs

27 juillet 2022 16:50


Pour en savoir plus sur les amortisseurs