Contre-visite du contrôle technique : déroulement, délais et tarif

Le contrôle technique d'un véhicule doit être réalisé tous les deux ans, dès lors que ce dernier atteint les six mois précédant son quatrième anniversaire de mise en circulation. Si la voiture est refusée au contrôle technique pour des défaillances majeures ou critiques, son propriétaire doit s'engager à réaliser les réparations nécessaires dans les deux mois avant de passer une contre-visite dans un centre agréé.

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour réaliser votre contrôle technique :

🚗 Pourquoi faire une contre-visite du contrôle technique ?

contre visite contrôle technique pourquoi

Réalisé obligatoirement tous les 2 ans à partir du 4e anniversaire de mise en circulation d'un véhicule, le contrôle technique est une opération de vérification de l'intégralité de son bon fonctionnement. Il s'effectue uniquement dans des centres agréés et non chez votre garagiste. Vous pouvez cependant faire appel à ce dernier afin de réaliser une visite de pré-contrôle technique, afin d'éviter de mauvaises surprises le jour J.

Près de 133 points de contrôle sont vérifiées lors d'une visite de contrôle technique. Ils sont relatifs aux 9 fonctions vitales de votre véhicule :

  1. La direction : volant, boîte de vitesse, crémaillère de direction...
  2. Le système de freinage : disques de frein, plaquettes de frein, étriers de frein...
  3. L'ensemble des roues du véhicule : roue, pneus, essieux, suspension...
  4. Le châssis.
  5. La visibilité du véhicule : pare-brise, rétroviseurs...
  6. L'identification du véhicule : documents, plaque d'immatriculation...
  7. Les émissions polluantes et nuisances sonores produites par le véhicule.
  8. L'ensemble des composants électriques : feux de voiture, dispositifs réfléchissants, climatisation...
  9. Autres accessoires : le klaxon, la ceinture de sécurité...

Il existe trois niveaux de défaillances pouvant être relevées lors d'un contrôle technique : la défaillance mineure (sans conséquence pour la sécurité du véhicule ou l'environnement), la défaillance majeure (avec une conséquence éventuelle pour la sécurité des usagers, du véhicule, de l'environnement) ou la défaillance critique (qui représente un danger immédiat pour la sécurité ou l'environnement). Elles sont au nombre de :

  • 139 défaillances mineures.
  • 340 défaillances majeures.
  • 127 défaillances critiques.

Si une défaillance majeure ou critique est relevée lors du contrôle, vous serez contraint de réaliser une contre-visite : vous devrez faire réparer les dysfonctionnements relevés avant de les faire vérifier à nouveau, puisqu'elles peuvent entraîner un danger pour vous comme pour vos passagers, ou les autres automobilistes. En cas de défaillance mineure, celle-ci n'entraîne pas le refus au contrôle technique mais doit tout de même être corrigée pour qu'elle n'ait pas de conséquences pour le bon fonctionnement de votre véhicule par la suite.

La contre-visite du contrôle technique porte uniquement sur les points à vérifier : elle peut prendre d'une demi-heure à plusieurs heures malgré tout, en fonction du nombre de vérifications à effectuer et de leur complexité.

🔎 Où peut-on faire la contre-visite du contrôle technique ?

où faire contre visite contrôle technique

À l'image du contrôle technique, sa contre-visite doit être effectuée obligatoirement dans un centre agréé. De préférence, vous pouvez passer votre visite dans le même centre que celui où vous avez préalablement passé votre contrôle technique.

Vous êtes toutefois libre de passer cette contre-visite dans un autre établissement : vous pouvez trouver la liste de tous les centres certifiés sur le site internet de l'OTC (Organisme Technique Central du contrôle technique).

Comparez les meilleurs garages pour réaliser votre contrôle technique :

⏱️ Combien de temps avons-nous pour passer la contre-visite du contrôle technique ?

combien de temps contre visite controle technique

Si vous avez reçu un avis défavorable à la suite d'un contrôle technique, vous aurez deux mois afin de réparer les défaillances majeures. Cet avis s'accompagne d'une lettre dépendant de la gravité des défaillances relevées :

  • La lettre S sera apposée en cas de défaillance majeure. Votre contrôle technique est valable 2 mois contre 2 ans pour un contrôle favorable.
  • La lettre R sera apposée en cas de défaillance critique. Votre contrôle technique n'est valable que le jour même de sa réalisation : vous ne pouvez plus rouler car cette défaillance vous met en danger vous, ainsi que les autres automobilistes.

En cas de défaut de contrôle technique relevé par les forces de l'ordre lors d'un contrôle, vous pouvez recevoir une amende forfaitaire de 135€, pouvant être majorée jusqu'à 750€. Vous risquez également l'immobilisation de votre véhicule. Il est donc très important de réaliser les réparations nécessaires pour la contre-visite au plus vite, dans le délai imparti.

Que se passe-t-il si le délai de deux mois pour réaliser la contre-visite est dépassé ? Même à un jour près, si vous n'avez pas réalisé les réparations ou effectué votre contre-visite, il vous faudra passer à nouveau une visite du contrôle technique initial, et donc payer une fois supplémentaire pour la contre-visite également. N'attendez pas !

Si votre contre-visite est refusée, vous aurez à nouveau deux mois pour effectuer les réparations manquantes auprès d'un garagiste afin de passer une seconde contre-visite au contrôle technique.

💰 Quel est le prix d'une contre-visite du contrôle technique ?

prix contre visite controle technique

Le prix des visites de contrôle technique et de leurs contre-visites sont fixés librement par les centres agréés. Il peut donc varier d'un établissement à l'autre, à la condition légale que les tarifs soient affichés clairement à l'entrée.

En fonction de votre modèle de véhicule et de sa motorisation (essence, diesel, hybride, électrique), la contre-visite d'un contrôle technique peut coûter entre 15 et 30€. Cependant, certains centres peuvent la réaliser gratuitement si un simple contrôle visuel suffit pour effectuer les vérifications nécessaires.

Et voilà : la contre-visite du contrôle technique n'a maintenant plus aucun secret pour vous ! Pour vous éviter d'avoir à la passer, préparez au mieux votre véhicule en passant une visite de pré-contrôle technique auprès d'un garagiste. Cela vous permettra d'anticiper certaines réparations et défaillances de façon à ce que le contrôle technique se déroule sans encombres.

Comparez les meilleurs garages pour réaliser votre contrôle technique :


Photo de l’auteur Gabin

Ecrit par Gabin

Spécialiste des amortisseurs

28 mars 2022 15:31


Pour en savoir plus sur les amortisseurs