Comment réussir le gonflage des pneus de votre véhicule ?

Pour rouler en toute sécurité, il est conseillé de vérifier tous les mois la pression des pneus de votre véhicule et d'en faire le gonflage au besoin. En effet un pneu sous-gonflé multiplie les risques d'accident. Vous pourrez ainsi noter plusieurs dysfonctionnements comme une mauvaise tenue de route, une distance de freinage plus importante, un important risque d'éclatement de vos pneus.

Sommaire :

Comparez les meilleurs garages pour changer vos pneus :

🔎 Quel type de gonflage de pneus choisir ?

Quel type de gonflage de pneu choisir

Le gonflage de vos pneus est une étape par laquelle vous devez passer pour vérifier la pression de vos pneus mais aussi l'ajuster lorsqu'elle n'est pas correcte. Vous avez en effet le choix entre un gonflage à l'air ou encore à l'azote.

Sachez que le recours à l'air est bien plus fréquent car cette option est beaucoup plus accessible au niveau des stations service. Cependant un gonflage de pneus à l'air présente de nombreux risques car votre pneu sera davantage soumis à l'humidité, la perte de pression, les échauffements, etc.

S'il s'agit par contre d'un gonflage de pneus à l'azote, vous pouvez retrouver différents avantages :

  • Un dégonflage de pneus plus lent : lorsque vous gonflez vos pneus à l'azote, vous avez la garantie d'un gonflage qui dure plus longtemps. De plus cela vous assure une meilleure résistance au roulement.
  • Une meilleure tenue de route : quand vous optez pour l'azote, votre confort de conduite est amélioré.
  • Un risque d'éclatement plus faible : l'azote va permettre de réduire considérablement les risques d'éclatement. Cela va dès lors améliorer la sécurité à bord de votre voiture.
  • Une consommation de carburant plus faible : un gonflage de pneus à l'azote va permettre à vos pneus de moins accrocher à la route. Vous aurez donc besoin de moins de carburant.
  • Une meilleure adhérence de vos pneus : vous avez ici une meilleure optimisation de votre freinage car vos distances de freinage sont réduites.

📆 Quand faire un gonflage de pneus ?

Quand faire le gonflage de vos pneus ?

Que vous rouliez ou non avec vos pneus, ceux-ci vont perdre en pression. En effet des particules d'oxygène s'échappent de la membrane de vos pneus. S'il s'agit d'un pneu tubeless par exemple, sachez que celui-ci perd environ 0,1 bar de pression par mois.

Le gonflage d'un pneu doit donc être fait au moins une fois par mois. Cela pourra ainsi vous permettre de rouler tranquillement et en toute sécurité. En cas de sous-gonflage de vos pneus, vos risquez de noter des distances de freinage allongées, une altération de votre tenue de route.

Avec un défaut de gonflage de vos pneus, le risque d'éclatement est plus important. Sachez que des études dévoilent qu'environ 150 000 accidents de la route sont causés par un sous-gonflage des pneus en Europe chaque année.

Comparez les meilleurs garages pour changer vos pneus :

📍 Où faire le gonflage de vos pneus ?

Où faire le gonflage de vos pneus

Si vous disposez d'un compresseur, vous pouvez faire votre gonflage de pneus à domicile. À défaut vous pouvez tout à fait vous rendre dans une station service, une station de lavage auto ou encore chez votre garagiste directement. Une station de gonflage est ainsi mise à disposition pour vous permettre de gonfler vos pneus.

Dans la plupart des cas, vous pouvez faire votre gonflage de pneus gratuitement. Dans certaines stations par contre, il faudra payer entre 50 centimes et 1 euro. Des centres auto comme Midas, Feu Vert et Norauto mettent aussi des gonfleurs de pneus à disposition

⁉️ Gonflage de pneus à chaud ou à froid : quelle est la meilleure option ?

gonflage pneu à froid ou à chaud

Pour le gonflage de vos pneus, nous vous conseillons de le faire à froid. En effet en cas de chaleur, la pression de vos pneus va être plus importante. La valeur de la pression que vous obtiendrez dans ces cas ne sera donc pas fiable.

Pour un gonflage de pneus optimal, assurez-vous que votre véhicule n'a pas roulé plus de 3 km avant et attendez au moins deux heures après l'arrêt.

Bon à savoir : si vous devez malgré tout procéder au gonflage de vos pneus à chaud, pensez à rajouter entre 0,2 et 0,3 bars à la pression recommandée par le constructeur pour un gonflage correct de vos pneumatiques.

💨 Combien de bars pour le gonflage de vos pneus ?

Combien de bars pour le gonflage des pneus

Pour un gonflage de pneus optimal, vous devez bien vérifier la pression recommandée par le constructeur. En effet il s'agit d'une mesure exprimée en bar. Vous pouvez trouver cette information dans le carnet d'entretien de votre véhicule, sur une étiquette dans la boîte à gants, au sein du clapet du réservoir à carburant ou encore qui se trouve au niveau de l'arête de la portière côté passager.

La pression de gonflage de pneus sera ainsi indiquée sur l'étiquette selon la charge de la voiture. Celle-ci peut différer entre les pneus avant et les pneus arrière. Sachez que la bonne pression de pneus varie généralement entre 2 et 3 bars mais elle peut être différente en fonction du modèle de véhicule que vous avez.

👨‍🔧 Comment se servir d'une station de gonflage pour vos pneus ?

station de gonflage pneu

Vous pouvez trouver une station de gonflage sur les aires d'autoroute, dans les centres de lavage auto ou encore en station service. L'utilisation d'une borne de gonflage n'est pas vraiment complexe. Vous allez en effet devoir faire les branchements de l'embout au niveau de la valve du pneu et appuyer sur le bouton.

Matériel nécessaire :

  • Carnet d'entretien
  • Gonfleur

Étape 1 : Contrôler la pression de gonflage de vos pneus[⚓ ancre "etape1"]

Contrôler la pression de gonflage de vos pneus

Avant de faire le gonflage de vos pneus, vous devez avant tout contrôler la pression de ces derniers. Pour rappel vous pourrez trouver cette information au niveau du carnet d'entretien ou sur une étiquette présente dans la boîte à gants, le clapet du réservoir à carburant, la portière passager, etc.

Étape 2 : Branchez l'embout du gonfleur à la valve du pneu[⚓ ancre "etape2"]

Branchez l'embout du gonfleur à la valve du pneu

Pour le gonflage de vos pneus, vous devez garer votre véhicule à proximité du compresseur à air. Dévissez ensuite le capuchon de la valve. Pensez à bien le conserver au risque de le perdre. Puis emboîtez l'embout du gonfleur sur la valve. Assurez-vous de bien placer l'embout. En cas de sifflement, sachez qu'il est mal positionné.

Étape 3 : Faites le gonflage de vos pneus[⚓ ancre "etape3"]

Faites le gonflage de vos pneus

Pour avoir la pression exacte de vos pneus, consultez l'écran du gonfleur. Sur la borne de gonflage, vous pourrez voir un bouton + ou vert. Si la pression est trop basse, appuyez sur ce bouton pour faire le gonflage de vos pneus. Si par contre la pression est supérieure à celle prescrite par le constructeur, un bouton - ou de couleur rouge pourra vous permettre de procéder au sous-gonflage de vos pneus.

Une fois que vous aurez atteint la pression recommandée, retirez l'embout du gonfleur de la valve et revissez le capuchon après avoir refermé la valve. Répétez la manœuvre sur tous vos pneus.

Le gonflage de vos pneus est une intervention à ne surtout pas négliger. En effet comme vous avez pu le voir, un défaut de pression peut constituer à la fois un risque pour vous mais aussi pour les autres usagers de la route. Soyez donc bien attentif et vérifiez tous les mois que la pression de vos pneus est bien conforme aux recommandations du constructeur.

Comparez les meilleurs garages pour changer vos pneus :


Photo de l’auteur Diariatou

Ecrit par Diariatou

Spécialiste des amortisseurs

10 février 2022 13:47


Pour en savoir plus sur les amortisseurs